Accueil Investissement Investir dans les montres : Guide Complet

Investir dans les montres : Guide Complet

0
Investir dans les montres : Guide Complet

Tu es passionné par les montres ? Tu cherches à diversifier ton patrimoine ? Tu veux profiter de la croissance du marché de l’horlogerie de luxe ? Alors, investir dans les montres peut être une option intéressante pour toi. Mais attention, ce n’est pas un placement sans risque ni sans effort. Il faut connaître les règles du jeu, les acteurs du marché, les critères de valeur et les pièges à éviter.

Dans ce guide complet, nous allons te donner toutes les clés pour réussir ton investissement horloger, y compris les investissements alternatifs. Nous verrons pourquoi les montres peuvent être un bon investissement, comment comprendre le marché des montres et d’autres investissements alternatifs, comment choisir les modèles les plus rentables, comment acheter, gérer et revendre tes montres, et quels sont les pièges à éviter.

Qu’est-ce que l’investissement horloger ?

L’investissement horloger consiste à acheter des montres de luxe dans le but de les revendre plus cher à l’avenir, en réalisant une plus-value. Il s’agit donc d’un investissement matériel, qui repose sur la valeur intrinsèque et extrinsèque des montres. La valeur intrinsèque est liée à la qualité de fabrication, aux matériaux utilisés, à la complexité mécanique, au design et à l’état de conservation de la montre. La valeur extrinsèque est liée à la notoriété de la marque, à la rareté du modèle, à l’histoire de la montre, à la demande du marché et aux tendances de la mode.

L’investissement horloger peut se faire de deux façons : en achetant des montres neuves ou des montres d’occasion et vintage. Chaque option a ses avantages et ses inconvénients, que nous verrons plus en détail dans la suite de ce guide. L’investissement horloger peut se faire en direct, en passant par des boutiques spécialisées, des sites internet, des salons ou des ventes aux enchères, ou en indirect, en passant par des fonds d’investissement dédiés aux montres de luxe.

Historique de la valeur des montres en tant qu’investissement

Les montres sont des objets de prestige et de collection depuis le XVIIIe siècle, mais ce n’est qu’au XXe siècle qu’elles sont devenues des objets d’investissement. En effet, avec l’apparition des montres-bracelets, des montres de sport, des montres techniques et des montres de mode, les montres ont acquis une dimension esthétique, fonctionnelle et symbolique qui a suscité l’intérêt des collectionneurs, des investisseurs et des passionnés de l‘investissement dans la cryptomonnaie.

Les premières montres à avoir pris de la valeur sont celles qui ont marqué l’histoire de l’horlogerie, de la science, de l’exploration ou du cinéma. Par exemple, la Rolex GMT Master portée par Marlon Brando dans Apocalypse Now, la Omega Speedmaster portée par les astronautes de la mission Apollo 11, la Patek Philippe Calatrava portée par Albert Einstein, ou la Rolex Daytona portée par Paul Newman. Ces montres ont atteint des prix records lors de ventes aux enchères, attirant l’attention des médias et du grand public.

Aujourd’hui, le marché des montres de luxe est en pleine croissance, porté par la demande des pays émergents, la rareté des modèles les plus recherchés, la spéculation des investisseurs et la passion des collectionneurs. Selon une étude de Knight Frank, les montres ont affiché un rendement annuel moyen de 5,6% entre 2009 et 2019, ce qui les place parmi les actifs tangibles les plus performants, devant l’art, le vin, les voitures de collection ou les bijoux. Certaines montres ont même vu leur valeur multiplier par 10, 20 ou 30 en quelques années.

Pourquoi les montres peuvent être un bon investissement

Investir dans les montres peut sembler être une idée originale, voire farfelue, pour certains. Pourtant, les montres de luxe sont des actifs tangibles qui présentent de nombreux avantages pour les investisseurs avertis, tout comme l‘investissement dans les NFT. Voici quelques raisons qui peuvent vous convaincre d’investir dans les montres.

Rareté et exclusivité

Le premier critère qui fait la valeur d’une montre est sa rareté. Plus une montre est rare, plus elle est recherchée par les collectionneurs et les amateurs d’horlogerie, ce qui fait monter son prix. La rareté peut être due à plusieurs facteurs, comme le nombre limité de pièces produites, l’arrêt de la production, la spécificité du modèle, la provenance historique ou la célébrité du propriétaire. Par exemple, la Rolex Daytona portée par Paul Newman, qui a été vendue aux enchères pour 17,8 millions de dollars en 2017, est considérée comme l’une des montres les plus rares et les plus chères au monde. L’exclusivité est également un facteur de valeur, car certaines marques prestigieuses, comme Patek Philippe, Audemars Piguet ou Rolex, ont su se créer une image de luxe et de qualité qui attire les connaisseurs. Ces marques ont souvent une longue histoire et un savoir-faire reconnu, qui leur confèrent une légitimité et une crédibilité sur le marché. De plus, elles contrôlent leur distribution et leur production, ce qui renforce leur rareté et leur exclusivité.

Appréciation de la valeur au fil du temps

Le deuxième critère qui fait la valeur d’une montre est son appréciation de la valeur au fil du temps. Contrairement à d’autres biens de consommation, comme les voitures ou les téléphones, les montres de luxe ne se déprécient pas avec le temps, mais au contraire, elles peuvent prendre de la valeur. Cela s’explique par plusieurs raisons, comme la hausse de la demande, la baisse de l’offre, l’inflation, la spéculation ou les tendances de la mode. Selon une étude de Knight Frank, les montres ont affiché un rendement annuel moyen de 5,6% entre 2009 et 2019, ce qui les place parmi les actifs tangibles les plus performants, devant l’art, le vin, les voitures de collection ou les bijoux. Certaines montres ont même vu leur valeur multiplier par 10, 20 ou 30 en quelques années. Par exemple, la Rolex GMT Master II, surnommée « Batman » pour ses couleurs bleu et noir, a été lancée en 2013 à un prix de 8 500 euros. Aujourd’hui, elle se revend entre 15 000 et 20 000 euros sur le marché secondaire .

La montre comme objet de collection

Le troisième critère qui fait la valeur d’une montre est son attrait comme objet de collection. Les montres de luxe sont des objets de prestige et de passion, qui peuvent procurer un sentiment de fierté et d’accomplissement à leur propriétaire. Elles sont aussi des témoins de l’histoire, de la science, de l’exploration ou du cinéma, qui peuvent susciter l’intérêt et la curiosité des amateurs. Les montres de collection sont souvent dotées de caractéristiques techniques, esthétiques ou symboliques qui les rendent uniques et désirables. Par exemple, la Omega Speedmaster, qui a été la première montre à aller sur la Lune en 1969, est devenue une icône de l’horlogerie et de l’astronautique, qui fascine les collectionneurs du monde entier. Les montres de collection sont aussi des objets de transmission, qui peuvent se transmettre de génération en génération comme de précieux héritages familiaux. Elles peuvent ainsi conserver ou augmenter leur valeur sentimentale et financière au fil du temps.

Comprendre le marché des montres

Avant d’investir dans les montres, il est essentiel de comprendre le fonctionnement du marché des montres, qui se divise en deux segments principaux : le marché primaire, où les montres neuves sont vendues pour la première fois, et le marché secondaire, où les montres d’occasion sont échangées. Il faut aussi connaître les facteurs qui influencent le prix des montres, ainsi que les marques et les gammes les plus prisées des investisseurs. Voici un résumé des points clés à retenir pour réaliser un investissement durable dans les montres.

Le marché primaire vs le marché secondaire

Le marché primaire désigne le marché où les montres sont vendues pour la première fois par les fabricants ou les distributeurs agréés. Il s’agit donc du marché officiel, où les montres sont neuves, garanties et authentifiées. Le marché primaire est souvent plus cher que le marché secondaire, car il intègre les coûts de production, de distribution et de marketing des montres. Le marché primaire est aussi plus limité en termes de choix, car il dépend de la disponibilité et de la politique des marques. Certaines marques, comme Rolex, Patek Philippe ou Audemars Piguet, ont des listes d’attente très longues pour leurs modèles les plus demandés, ce qui crée une frustration chez les acheteurs potentiels.

Le marché secondaire désigne le marché où les montres sont revendues par des particuliers, des professionnels ou des plateformes en ligne. Il s’agit donc du marché de l’occasion, où les montres sont d’âge, d’état et de provenance variés. Le marché secondaire est souvent moins cher que le marché primaire, car il intègre la décote liée à l’usure, à l’obsolescence ou à la perte de garantie des montres. Le marché secondaire est aussi plus diversifié en termes de choix, car il offre un accès à des modèles rares, anciens ou épuisés sur le marché primaire. Certaines montres, comme la Rolex Daytona, la Patek Philippe Nautilus ou l’Audemars Piguet Royal Oak, ont des prix plus élevés sur le marché secondaire que sur le marché primaire, car elles sont plus recherchées que disponibles.

Les facteurs qui influencent le prix des montres

Le prix des montres dépend de plusieurs facteurs, qui peuvent varier selon le marché primaire ou secondaire. Voici les principaux facteurs à prendre en compte :

  • La marque : la notoriété, la réputation, l’histoire et le prestige d’une marque sont des éléments qui influencent fortement le prix des montres. Certaines marques, comme Rolex, Patek Philippe, Audemars Piguet, Cartier ou Omega, sont considérées comme des références dans le domaine de l’horlogerie de luxe, et bénéficient d’une forte demande et d’une forte fidélité de la part des consommateurs.
  • Le modèle : la rareté, l’exclusivité, la complexité, le design et l’innovation d’un modèle sont des éléments qui influencent également le prix des montres. Certains modèles, comme la Rolex Daytona, la Patek Philippe Nautilus, l’Audemars Piguet Royal Oak, la Cartier Tank ou la Omega Speedmaster, sont devenus des icônes de l’horlogerie, et se distinguent par leur caractère unique, leur performance technique, leur esthétique intemporelle ou leur lien avec l’histoire ou le cinéma.
  • L’état : la conservation, la restauration, la révision et l’authentification d’une montre sont des éléments qui influencent aussi le prix des montres. Une montre en bon état, qui fonctionne parfaitement, qui a été entretenue régulièrement, qui possède ses documents et accessoires d’origine, et qui a été certifiée par un expert, aura une valeur plus élevée qu’une montre en mauvais état, qui présente des défauts, qui a été modifiée, qui n’a pas de traçabilité, ou qui est douteuse.
  • La demande : l’offre et la demande, la conjoncture économique, la spéculation et les tendances de la mode sont des éléments qui influencent également le prix des montres. Une montre qui est rare, qui est recherchée par les collectionneurs, qui profite d’un contexte favorable, qui fait l’objet d’une hausse des enchères, ou qui est à la mode, aura une valeur plus élevée qu’une montre qui est courante, qui est délaissée par les amateurs, qui subit un contexte défavorable, qui fait l’objet d’une baisse des transactions, ou qui est démodée.

Marques de montres et gammes les plus prisées des investisseurs

Le choix d’une marque et d’une gamme de montres à investir dépend de plusieurs critères, comme le budget, l’objectif, le goût et le profil de l’investisseur. Il n’existe pas de règle universelle, mais il existe des tendances générales qui peuvent orienter la décision. Voici quelques exemples de marques et de gammes de montres qui sont les plus prisées des investisseurs, tout comme choisir une start-up à investir :

  • Rolex : la marque suisse est sans doute la plus célèbre et la plus convoitée du monde de l’horlogerie. Elle se distingue par sa qualité, sa fiabilité, sa robustesse, son design et son prestige. Ses modèles les plus emblématiques, comme la Daytona, la Submariner, la GMT Master, la Datejust ou la Day-Date, sont des valeurs sûres qui conservent ou augmentent leur valeur au fil du temps. Rolex est une marque adaptée aux investisseurs débutants ou confirmés, qui cherchent à diversifier leur portefeuille ou à se faire plaisir.
  • Patek Philippe : la marque suisse est sans doute la plus prestigieuse et la plus raffinée du monde de l’horlogerie. Elle se distingue par son savoir-faire, sa complexité, son élégance, son innovation et son exclusivité. Ses modèles les plus exceptionnels, comme la Nautilus, la Calatrava, la Grand Complication ou la Sky Moon Tourbillon, sont des œuvres d’art qui atteignent des prix records. Patek Philippe est une marque adaptée aux investisseurs avertis ou experts, qui cherchent à se constituer un patrimoine ou à réaliser des plus-values.
  • Audemars Piguet : la marque suisse est sans doute la plus audacieuse et la plus créative du monde de l’horlogerie. Elle se distingue par son originalité, sa technicité, sa modernité, son audace et son caractère. Ses modèles les plus remarquables, comme la Royal Oak, la Royal Oak Offshore, la Millenary ou la Concept, sont des pièces uniques qui défient les conventions. Audemars Piguet est une marque adaptée aux investisseurs passionnés ou avant-gardistes, qui cherchent à se différencier ou à se faire remarquer.

Investir dans les montres neuves

Investir dans les montres neuves peut être une stratégie intéressante pour profiter de la qualité, de la garantie et de l’authenticité des montres de luxe. Cependant, il faut savoir choisir la bonne marque et le bon modèle, et tenir compte de la limitation de la production. Voici quelques conseils pour investir dans les montres neuves.

Choisir la bonne marque et le bon modèle

Le choix de la marque et du modèle est primordial pour investir dans les montres neuves. En effet, il faut se tourner vers des marques prestigieuses, qui ont une forte notoriété, une longue histoire, un savoir-faire reconnu et une image de luxe. Ces marques sont celles qui ont le plus de chances de conserver ou d’augmenter leur valeur au fil du temps, car elles bénéficient d’une forte demande et d’une fidélité de la part des consommateurs. Parmi les marques les plus prisées des investisseurs, on peut citer Rolex, Patek Philippe, Audemars Piguet, Cartier ou Omega .

Le choix du modèle est également important, car il faut se tourner vers des modèles emblématiques, qui ont une rareté, une exclusivité, une complexité, un design ou une histoire qui les rendent uniques et désirables. Ces modèles sont ceux qui ont le plus de chances de se distinguer sur le marché et de susciter l’intérêt des collectionneurs. Parmi les modèles les plus recherchés, on peut citer la Rolex Daytona, la Patek Philippe Nautilus, l’Audemars Piguet Royal Oak, la Cartier Tank ou la Omega Speedmaster .

L’importance de la limitation de la production

L’un des facteurs qui fait la valeur d’une montre est sa rareté. Plus une montre est rare, plus elle est recherchée, ce qui fait monter son prix. La rareté peut être due à plusieurs facteurs, comme le nombre limité de pièces produites, l’arrêt de la production, la spécificité du modèle, la provenance historique ou la célébrité du propriétaire. Il faut donc être attentif à la limitation de la production des montres neuves, car elle peut avoir un impact sur leur valeur future. Certaines marques, comme Patek Philippe ou Audemars Piguet, limitent volontairement leur production pour maintenir leur exclusivité et leur prestige. D’autres marques, comme Rolex, ont des listes d’attente très longues pour leurs modèles les plus demandés, ce qui crée une pénurie artificielle et une frustration chez les acheteurs potentiels. Il faut donc être patient et persévérant pour obtenir une montre neuve limitée, car elle peut représenter un investissement très rentable à long terme .

Investir dans les montres d’occasion et vintage

Investir dans les montres d’occasion et vintage peut être une stratégie intéressante pour profiter de la rareté, de l’histoire et du charme des montres de luxe. Cependant, il faut savoir reconnaître une montre vintage, et vérifier l’authenticité et la certification d’une montre d’occasion. Voici quelques conseils pour investir dans les montres d’occasion et vintage.

La montre vintage, un segment à part

Une montre vintage est une montre ancienne, qui a plus de 20 ans, et qui présente un intérêt historique, esthétique ou technique. Les montres vintage sont souvent recherchées par les collectionneurs, qui apprécient leur style rétro, leur patine, leur mécanisme ou leur histoire. Les montres vintage peuvent avoir appartenu à des personnalités célèbres, avoir participé à des événements marquants, ou avoir marqué l’histoire de l’horlogerie. Par exemple, la Rolex GMT Master portée par Marlon Brando dans Apocalypse Now, la Omega Speedmaster portée par les astronautes de la mission Apollo 11, la Patek Philippe Calatrava portée par Albert Einstein, ou la Rolex Daytona portée par Paul Newman sont des exemples de montres vintage qui ont une valeur historique et sentimentale élevée .

Investir dans les montres vintage peut être très rentable, car ces montres sont rares, et leur valeur peut augmenter avec le temps. Le marché des montres vintage est plus volatil, avec des fluctuations de prix importantes. Les montres vintage rares et en bon état peuvent offrir de meilleurs rendements, mais elles sont également plus difficiles à trouver et nécessitent une connaissance approfondie du marché. Il faut donc être vigilant et se renseigner sur les caractéristiques, la provenance, l’état et la cote des montres vintage avant d’investir.

Authenticité et certification : clés de la valeur d’une montre d’occasion

Une montre d’occasion est une montre qui a déjà été portée, et qui est revendue par un particulier, un professionnel ou une plateforme en ligne. Les montres d’occasion peuvent être récentes ou anciennes, mais elles ne sont pas considérées comme vintage si elles ont moins de 20 ans. Les montres d’occasion sont souvent moins chères que les montres neuves, car elles subissent une décote liée à l’usure, à l’obsolescence ou à la perte de garantie. Les montres d’occasion sont aussi plus diversifiées que les montres neuves, car elles offrent un accès à des modèles rares, épuisés ou introuvables sur le marché primaire .

Investir dans les montres d’occasion peut être une bonne opportunité, car ces montres peuvent conserver ou prendre de la valeur si elles sont authentiques et certifiées. L’authenticité d’une montre d’occasion signifie qu’elle est conforme à son origine, qu’elle n’a pas été modifiée, falsifiée ou volée. La certification d’une montre d’occasion signifie qu’elle a été vérifiée, révisée et garantie par un expert, un horloger ou un organisme indépendant. L’authenticité et la certification sont les clés de la valeur d’une montre d’occasion, car elles assurent sa qualité, sa fiabilité et sa traçabilité. Il faut donc être prudent et exiger des preuves, comme des documents, des factures, des certificats ou des rapports d’expertise, avant d’investir dans une montre d’occasion.

Déterminer le budget et l’objectif d’investissement

Investir dans les montres nécessite de déterminer au préalable son budget et son objectif d’investissement. En effet, le budget va conditionner le choix des marques, des modèles et des marchés, tandis que l’objectif va conditionner la durée, le rendement et le risque de l’investissement. Il existe différents profils d’investisseurs, selon qu’ils disposent d’un budget limité, moyen ou élevé, et selon qu’ils visent un objectif de diversification, de plaisir, de rentabilité ou de transmission. Voici quelques conseils pour déterminer son budget et son objectif d’investissement.

Investir avec un budget limité

Investir avec un budget limité ne signifie pas renoncer à investir dans les montres. Il existe des montres de qualité, qui peuvent offrir un bon rapport qualité-prix, et qui peuvent constituer une première étape dans l’investissement horloger. Il faut cependant être attentif à certains critères, comme la marque, le modèle, l’état et la certification de la montre. Il faut également être réaliste sur le potentiel de plus-value, qui sera sans doute plus faible que pour des montres plus chères.

Investir avec un budget limité implique de se tourner vers des marques accessibles, mais qui ont une certaine notoriété, une certaine histoire et une certaine qualité. Parmi les marques qui peuvent convenir à un budget limité, on peut citer Seiko, Tissot, Hamilton, Longines ou Oris. Ces marques proposent des montres neuves ou d’occasion, qui peuvent coûter entre 200 et 2000 euros, et qui peuvent offrir une bonne résistance, une bonne précision et un bon design.

Investir avec un budget limité implique également de se tourner vers des modèles classiques, qui ont une certaine popularité, une certaine élégance et une certaine polyvalence. Parmi les modèles qui peuvent convenir à un budget limité, on peut citer la Seiko 5, la Tissot PRS 516, la Hamilton Khaki, la Longines Conquest ou l’Oris Aquis. Ces modèles sont des montres de sport, de plongée ou de pilotage, qui peuvent s’adapter à différentes occasions, et qui peuvent offrir une bonne lisibilité, une bonne étanchéité et une bonne fonctionnalité.

Investissements à moyen et haut de gamme

Investir avec un budget moyen ou élevé permet d’accéder à des montres de luxe, qui peuvent offrir un meilleur potentiel de plus-value, et qui peuvent constituer un véritable patrimoine. Il faut cependant être vigilant à certains critères, comme la rareté, l’exclusivité, la complexité et l’histoire de la montre. Il faut également être patient et persévérant, car il peut être difficile d’obtenir les modèles les plus prisés, et il peut être nécessaire d’attendre plusieurs années avant de réaliser une plus-value.

Investir avec un budget moyen ou élevé implique de se tourner vers des marques prestigieuses, qui ont une forte notoriété, une longue histoire, un savoir-faire reconnu et une image de luxe. Parmi les marques qui peuvent convenir à un budget moyen ou élevé, on peut citer Rolex, Patek Philippe, Audemars Piguet, Cartier ou Omega. Ces marques proposent des montres neuves ou d’occasion, qui peuvent coûter entre 2000 et 200 000 euros, et qui peuvent offrir une qualité, une fiabilité, une robustesse, un design et un prestige exceptionnels.

Investir avec un budget moyen ou élevé implique également de se tourner vers des modèles emblématiques, qui ont une rareté, une exclusivité, une complexité, un design ou une histoire qui les rendent uniques et désirables. Parmi les modèles qui peuvent convenir à un budget moyen ou élevé, on peut citer la Rolex Daytona, la Patek Philippe Nautilus, l’Audemars Piguet Royal Oak, la Cartier Tank ou la Omega Speedmaster. Ces modèles sont des icônes de l’horlogerie, qui se distinguent par leur caractère unique, leur performance technique, leur esthétique intemporelle ou leur lien avec l’histoire ou le cinéma.

Définir sa stratégie d’investissement à long terme

Investir dans les montres nécessite de définir sa stratégie d’investissement à long terme. En effet, il ne suffit pas d’acheter une montre, il faut aussi la gérer, l’entretenir et la revendre. Il faut donc se fixer des objectifs clairs, réalistes et mesurables, qui vont orienter les décisions à prendre tout au long du cycle de vie de l’investissement. Il existe différents types d’objectifs, selon qu’on cherche à diversifier son portefeuille, à se faire plaisir, à réaliser une rentabilité ou à transmettre un patrimoine.

Investir dans les montres pour diversifier son portefeuille implique de considérer les montres comme des actifs tangibles, qui peuvent offrir une protection contre l’inflation, les crises ou les fluctuations des marchés financiers. Il faut donc choisir des montres qui ont une valeur intrinsèque et extrinsèque, qui sont indépendantes des modes et des tendances, et qui sont susceptibles de conserver ou d’augmenter leur valeur au fil du temps. Il faut également diversifier son portefeuille de montres, en choisissant des marques, des modèles et des marchés différents, afin de réduire le risque et d’optimiser le rendement.

Investir dans les montres pour se faire plaisir implique de considérer les montres comme des objets de passion, qui peuvent procurer un sentiment de fierté, de satisfaction et d’accomplissement. Il faut donc choisir des montres qui correspondent à ses goûts, à ses envies et à sa personnalité, sans se soucier du prix ou du potentiel de plus-value. Il faut également profiter de ses montres, en les portant, en les admirant et en les partageant, sans les laisser dormir dans un coffre ou un placard.

Investir dans les montres pour réaliser une rentabilité implique de considérer les montres comme des opportunités d’affaires, qui peuvent générer des revenus ou des plus-values. Il faut donc choisir des montres qui ont une forte demande, une faible offre, une forte croissance ou une forte spéculation, et qui sont susceptibles de se revendre plus cher qu’elles n’ont été achetées. Il faut également être attentif au marché, en suivant les évolutions des prix, des ventes, des enchères ou des tendances, afin de saisir le bon moment pour acheter ou vendre ses montres.

Investir dans les montres pour transmettre un patrimoine implique de considérer les montres comme des objets de transmission, qui peuvent se transmettre de génération en génération comme de précieux héritages familiaux. Il faut donc choisir des montres qui ont une valeur sentimentale et financière, qui ont une histoire, une signification ou une symbolique, et qui sont susceptibles de plaire à ses descendants. Il faut également entretenir ses montres, en les conservant dans de bonnes conditions, en les révisant régulièrement, en les certifiant et en les documentant, afin de préserver leur authenticité et leur valeur.

Acheter une montre en tant qu’investissement

Une fois que vous avez déterminé votre budget et votre objectif d’investissement, vous pouvez passer à l’achat d’une montre en tant qu’investissement. Mais comment choisir la bonne montre, et où l’acheter ? Voici quelques conseils pour vous aider à acheter une montre en tant qu’investissement.

Les critères de sélection d’une montre investissement

Pour acheter une montre en tant qu’investissement, vous devez prendre en compte plusieurs critères, qui vont influencer la valeur et le potentiel de plus-value de la montre. Voici les principaux critères à considérer :

  • La marque : comme nous l’avons vu précédemment, la marque est un élément essentiel pour investir dans les montres. Il faut privilégier les marques prestigieuses, qui ont une forte notoriété, une longue histoire, un savoir-faire reconnu et une image de luxe. Ces marques sont celles qui ont le plus de chances de conserver ou d’augmenter leur valeur au fil du temps, car elles bénéficient d’une forte demande et d’une fidélité de la part des consommateurs. Parmi les marques les plus prisées des investisseurs, on peut citer Rolex, Patek Philippe, Audemars Piguet, Cartier ou Omega .
  • Le modèle : le modèle est également un élément important pour investir dans les montres. Il faut privilégier les modèles emblématiques, qui ont une rareté, une exclusivité, une complexité, un design ou une histoire qui les rendent uniques et désirables. Ces modèles sont ceux qui ont le plus de chances de se distinguer sur le marché et de susciter l’intérêt des collectionneurs. Parmi les modèles les plus recherchés, on peut citer la Rolex Daytona, la Patek Philippe Nautilus, l’Audemars Piguet Royal Oak, la Cartier Tank ou la Omega Speedmaster .
  • L’état : l’état est aussi un élément crucial pour investir dans les montres. Il faut privilégier les montres en bon état, qui fonctionnent parfaitement, qui ont été entretenues régulièrement, qui possèdent leurs documents et accessoires d’origine, et qui ont été certifiées par un expert, un horloger ou un organisme indépendant. L’état d’une montre influe sur sa qualité, sa fiabilité et sa traçabilité, et donc sur sa valeur. Une montre en mauvais état, qui présente des défauts, qui a été modifiée, qui n’a pas de traçabilité, ou qui est douteuse, aura une valeur plus faible qu’une montre en bon état .
  • La demande : la demande est également un élément à prendre en compte pour investir dans les montres. Il faut privilégier les montres qui ont une forte demande, qui sont recherchées par les collectionneurs, qui profitent d’un contexte favorable, qui font l’objet d’une hausse des enchères, ou qui sont à la mode. La demande d’une montre influe sur sa popularité, sa rareté et sa spéculation, et donc sur sa valeur. Une montre qui a une faible demande, qui est délaissée par les amateurs, qui subit un contexte défavorable, qui fait l’objet d’une baisse des transactions, ou qui est démodée, aura une valeur plus faible qu’une montre qui a une forte demande .

Où acheter ? Boutiques, salons, enchères en ligne

Pour acheter une montre en tant qu’investissement, vous avez le choix entre plusieurs canaux, qui présentent chacun des avantages et des inconvénients. Voici les principaux canaux à considérer :

  • Les boutiques : les boutiques sont le canal le plus classique pour acheter une montre. Il peut s’agir de boutiques officielles, qui vendent des montres neuves directement issues des fabricants ou des distributeurs agréés, ou de boutiques spécialisées, qui vendent des montres d’occasion ou vintage certifiées par des experts ou des horlogers. Les boutiques offrent l’avantage de pouvoir voir, toucher et essayer les montres, de bénéficier d’un conseil personnalisé, et de profiter d’une garantie et d’une authenticité. Les boutiques présentent l’inconvénient d’être plus chères que les autres canaux, de proposer un choix limité, et de nécessiter un déplacement.
  • Les salons : les salons sont le canal le plus tendance pour acheter une montre. Il s’agit d’événements organisés régulièrement dans différentes villes, qui rassemblent des exposants, des collectionneurs, des passionnés et des professionnels de l’horlogerie. Les salons offrent l’avantage de pouvoir découvrir, comparer et négocier des montres de différentes marques, modèles et époques, de bénéficier d’un contact direct avec les vendeurs, et de profiter d’une ambiance conviviale et festive. Les salons présentent l’inconvénient d’être éphémères, de proposer une qualité variable, et de nécessiter une vigilance.
  • Les enchères en ligne : les enchères en ligne sont le canal le plus pratique pour acheter une montre. Il s’agit de plateformes en ligne, qui mettent en relation des vendeurs et des acheteurs de montres de luxe, et qui organisent des ventes aux enchères. Les enchères en ligne offrent l’avantage de pouvoir accéder à un large choix de montres, de bénéficier de prix attractifs, et de profiter d’une facilité et d’une rapidité d’achat. Les enchères en ligne présentent l’inconvénient de ne pas pouvoir voir, toucher et essayer les montres, de s’exposer à des risques de contrefaçon, et de payer des frais de commission.

Gérer et entretenir sa collection

Une fois que vous avez acheté une montre en tant qu’investissement, vous devez la gérer et l’entretenir avec soin, afin de préserver sa valeur et son bon fonctionnement. Vous devez également assurer et sécuriser votre collection, afin de la protéger contre les risques de vol, de perte ou de dommage. Voici quelques conseils pour gérer et entretenir votre collection de montres.

Conseils d’entretien pour préserver la valeur

Pour entretenir votre montre, vous devez respecter quelques règles simples, qui vous permettront de conserver son éclat, sa précision et sa fiabilité. Voici les principaux conseils d’entretien à suivre :

  • Nettoyez régulièrement votre montre, en utilisant un chiffon doux et sec, ou un chiffon légèrement humidifié avec de l’eau savonneuse pour les parties métalliques. Évitez les produits chimiques, les solvants ou les abrasifs, qui pourraient endommager le verre, le boîtier ou le bracelet de votre montre .
  • Évitez les chocs, les rayures, les champs magnétiques, les températures extrêmes, l’humidité ou les produits cosmétiques, qui pourraient altérer le mécanisme, le cadran ou le bracelet de votre montre. Retirez votre montre lorsque vous pratiquez une activité sportive, lorsque vous prenez une douche ou lorsque vous dormez .
  • Faites réviser votre montre tous les 3 à 5 ans, en la confiant à un horloger qualifié, qui pourra vérifier son étanchéité, son réglage, son lubrification et son polissage. Conservez les factures et les certificats de révision, qui attestent de l’entretien et de l’authenticité de votre montre .
  • Stockez votre montre dans un endroit sec, à température ambiante, à l’abri de la lumière et de la poussière. Utilisez de préférence son écrin d’origine, ou une boîte adaptée, qui protégera votre montre des chocs et des rayures. Ne mettez pas plusieurs montres dans la même boîte, pour éviter les frottements et les interférences .
  • Portez votre montre régulièrement, surtout si c’est une montre automatique, qui a besoin du mouvement de votre poignet pour se remonter. Si vous ne portez pas votre montre pendant une longue période, remontez-la manuellement en tournant la couronne, ou utilisez un remontoir automatique, qui imite le mouvement de votre poignet .

Assurer et sécuriser sa collection

Pour sécuriser votre collection, vous devez la protéger contre les risques de vol, de perte ou de dommage, qui pourraient vous faire perdre votre investissement. Vous devez également la documenter, afin de prouver son existence, sa valeur et son origine. Voici les principaux conseils pour assurer et sécuriser votre collection :

  • Assurez votre collection, en souscrivant à une assurance spécifique, qui couvre les montres de luxe, et qui vous indemnise en cas de sinistre. Vérifiez les conditions, les garanties, les exclusions et les franchises de votre contrat, et déclarez régulièrement la valeur de votre collection à votre assureur
  • Sécurisez votre collection, en la conservant dans un endroit sûr, comme un coffre-fort, chez vous ou à la banque, ou une pièce sécurisée, avec une porte blindée, une alarme et une caméra. Ne laissez pas votre collection à la vue de tous, et ne la transportez pas sans précaution
  • Documentez votre collection, en conservant les factures, les certificats, les garanties, les rapports d’expertise, les photos et les numéros de série de vos montres. Ces documents vous permettront de justifier de la propriété, de l’authenticité, de l’état et de la valeur de votre collection, en cas de contrôle, de litige ou de sinistre

Revendre une montre et réaliser des plus-values

Si vous avez investi dans une montre de luxe ou une montre tendance, vous pouvez espérer réaliser des plus-values en la revendant. Mais pour cela, il faut savoir quand et comment vendre votre montre, et comment négocier le prix de revente. Voici quelques conseils pour revendre une montre et réaliser des plus-values.

Quand et comment vendre ?

Le moment et le mode de vente de votre montre dépendent de plusieurs facteurs, comme votre objectif, votre urgence, votre budget et le marché. Voici les principaux points à considérer :

  • Votre objectif : si vous avez investi dans une montre pour diversifier votre portefeuille, vous pouvez la vendre lorsque vous avez atteint un rendement satisfaisant, ou lorsque vous souhaitez réinvestir dans un autre actif. Si vous avez investi dans une montre pour vous faire plaisir, vous pouvez la vendre lorsque vous vous en êtes lassé, ou lorsque vous souhaitez acquérir un autre modèle. Si vous avez investi dans une montre pour transmettre un patrimoine, vous pouvez la vendre lorsque vous avez besoin de liquidités, ou lorsque vous souhaitez faire bénéficier vos héritiers d’une plus-value.
  • Votre urgence : si vous avez besoin de vendre votre montre rapidement, vous pouvez opter pour un canal de vente qui vous garantit une transaction rapide, comme une plateforme en ligne, une boutique spécialisée ou un courtier. Si vous n’êtes pas pressé de vendre votre montre, vous pouvez opter pour un canal de vente qui vous permet de maximiser votre prix de vente, comme une vente aux enchères, un salon ou un forum.
  • Votre budget : si vous disposez d’un budget limité, vous pouvez opter pour un canal de vente qui vous évite de payer des frais de commission, comme une vente entre particuliers, un forum ou une plateforme en ligne. Si vous disposez d’un budget plus conséquent, vous pouvez opter pour un canal de vente qui vous offre plus de sécurité, de garantie et de visibilité, comme une boutique officielle, une vente aux enchères ou un courtier.
  • Le marché : si le marché est favorable, c’est-à-dire que la demande est forte, l’offre est faible, la conjoncture est positive, la spéculation est élevée ou la mode est à votre avantage, vous pouvez vendre votre montre au meilleur prix. Si le marché est défavorable, c’est-à-dire que la demande est faible, l’offre est forte, la conjoncture est négative, la spéculation est faible ou la mode est contre vous, vous pouvez attendre un meilleur moment pour vendre votre montre, ou accepter un prix plus bas.

Négocier le prix de revente

Le prix de revente de votre montre dépend de plusieurs facteurs, comme la marque, le modèle, l’état, la demande, la fiscalité et le canal de vente. Voici les principaux points à considérer :

  • La marque : la marque de votre montre est un élément déterminant pour le prix de revente. Certaines marques, comme Rolex, Patek Philippe, Audemars Piguet, Cartier ou Omega, sont très prisées des collectionneurs et des amateurs, et peuvent se revendre plus cher que d’autres marques moins prestigieuses ou moins connues. Il faut donc se renseigner sur la cote et la popularité de la marque de votre montre avant de la vendre.
  • Le modèle : le modèle de votre montre est également un élément important pour le prix de revente. Certains modèles, comme la Rolex Daytona, la Patek Philippe Nautilus, l’Audemars Piguet Royal Oak, la Cartier Tank ou la Omega Speedmaster, sont très recherchés et très rares, et peuvent se revendre plus cher que d’autres modèles plus courants ou plus anciens. Il faut donc se renseigner sur la cote et la disponibilité du modèle de votre montre avant de la vendre.
  • L’état : l’état de votre montre est aussi un élément crucial pour le prix de revente. Une montre en bon état, qui fonctionne parfaitement, qui a été entretenue régulièrement, qui possède ses documents et accessoires d’origine, et qui a été certifiée par un expert, un horloger ou un organisme indépendant, se revendra plus cher qu’une montre en mauvais état, qui présente des défauts, qui a été modifiée, qui n’a pas de traçabilité, ou qui est douteuse. Il faut donc être honnête et réaliste sur l’état de votre montre avant de la vendre.
  • La demande : la demande pour votre montre est également un élément à prendre en compte pour le prix de revente. Une montre qui a une forte demande, qui est recherchée par les collectionneurs, qui profite d’un contexte favorable, qui fait l’objet d’une hausse des enchères, ou qui est à la mode, se revendra plus cher qu’une montre qui a une faible demande, qui est délaissée par les amateurs, qui subit un contexte défavorable, qui fait l’objet d’une baisse des transactions, ou qui est démodée. Il faut donc se renseigner sur le marché et les tendances de votre montre avant de la vendre.
  • La fiscalité : la fiscalité sur la vente de votre montre est aussi un élément à considérer pour le prix de revente. En France, il existe deux régimes fiscaux possibles pour la vente de montres : la taxe forfaitaire de 6 %, qui s’applique sur le prix de vente, ou la taxe sur les plus-values de 36,2 %, qui s’applique sur la différence entre le prix de vente et le prix d’achat. Le choix du régime fiscal dépend du montant de la plus-value réalisée, du nombre d’années de détention, et de la présence ou non de factures. Il faut donc calculer le régime fiscal le plus avantageux pour vous avant de vendre votre montre .
  • Le canal de vente : le canal de vente de votre montre est également un élément qui influence le prix de revente. Certains canaux de vente, comme les boutiques officielles, les ventes aux enchères ou les courtiers, peuvent vous offrir un prix de revente plus élevé, mais ils vous prélèveront aussi des frais de commission, qui réduiront votre marge. D’autres canaux de vente, comme les ventes entre particuliers, les forums ou les plateformes en ligne, peuvent vous offrir un prix de revente plus bas, mais ils vous éviteront de payer des frais de commission, qui augmenteront votre marge. Il faut donc comparer les avantages et les inconvénients de chaque canal de vente avant de vendre votre montre .

Les pièges à éviter en investissant dans les montres

Investir dans les montres, qu’elles soient modernes ou vintage, peut être une stratégie intéressante, mais aussi risquée. Il existe en effet de nombreux pièges à éviter, qui peuvent compromettre la rentabilité et la sécurité de votre investissement. Voici les principaux pièges à éviter en investissant dans les montres.

L’effet de mode et les risques d’investissement

L’un des pièges à éviter en investissant dans les montres est de se laisser influencer par l’effet de mode. En effet, le marché des montres est soumis à des tendances, qui peuvent faire varier la demande et les prix de certains modèles. Par exemple, les montres vintage sont actuellement très prisées, ce qui fait monter leur valeur. Mais il se peut que cette tendance s’inverse dans le futur, et que les montres vintage perdent de leur attrait. Il faut donc être prudent et ne pas investir dans une montre uniquement parce qu’elle est à la mode, mais plutôt parce qu’elle a une valeur intrinsèque et extrinsèque, qui est indépendante des modes et des tendances .

Un autre piège à éviter en investissant dans les montres est de ne pas prendre en compte les risques d’investissement. En effet, le marché des montres n’est pas stable ni prévisible, et il peut subir des fluctuations importantes, liées à la conjoncture économique, à la spéculation, à la concurrence ou à la contrefaçon. Il faut donc être conscient que votre investissement peut perdre de la valeur, ou ne pas offrir le rendement espéré. Il faut également diversifier votre portefeuille de montres, en choisissant des marques, des modèles et des marchés différents, afin de réduire le risque et d’optimiser le rendement .

Les contrefaçons et les fausses bonnes affaires

Un autre piège à éviter en investissant dans les montres est de se faire avoir par les contrefaçons et les fausses bonnes affaires. En effet, le marché des montres est infesté de faux, qui peuvent être très difficiles à détecter, surtout sur internet. Il faut donc être vigilant et vérifier l’authenticité et la certification de la montre que vous souhaitez acheter, en demandant des preuves, comme des documents, des factures, des certificats ou des rapports d’expertise. Il faut également se méfier des offres trop alléchantes, qui peuvent cacher des arnaques, comme des montres volées, modifiées, endommagées ou surévaluées. Il faut donc se renseigner sur le prix réel du marché, et comparer les offres entre elles, avant de se décider .

Conclusion : Est-ce que l’investissement dans les montres est fait pour vous ?

Vous avez envie d’investir dans les montres de luxe, mais vous ne savez pas si c’est le bon choix pour vous ? Vous vous demandez quels sont les avantages, les inconvénients, les risques et les opportunités de ce type d’investissement ? Dans cette conclusion, nous allons récapituler les points à considérer avant de vous lancer, et vous présenter quelques alternatives à l’investissement dans les montres.

Récapitulatif des points à considérer

Investir dans les montres n’est pas un investissement comme les autres. Il s’agit d’un investissement passion, qui nécessite une connaissance approfondie du marché, une patience et une vigilance constantes, et une capacité à apprécier la beauté et la qualité des montres. Voici les principaux points à considérer avant d’investir dans les montres :

  • Votre budget : il faut déterminer le montant que vous êtes prêt à investir dans les montres, en fonction de vos revenus, de vos dépenses et de vos objectifs. Il existe des montres pour tous les budgets, mais il faut savoir que les montres les plus rentables sont souvent les plus chères, et qu’il faut également prévoir des frais d’entretien, d’assurance et de fiscalité.
  • Votre objectif : il faut définir le but de votre investissement, en fonction de vos attentes, de vos envies et de votre horizon de placement. Il existe différents types d’objectifs, comme diversifier votre portefeuille, vous faire plaisir, réaliser une rentabilité ou transmettre un patrimoine. Il faut donc choisir des montres qui correspondent à votre profil d’investisseur.
  • Votre stratégie : il faut élaborer votre stratégie d’investissement, en fonction de vos critères, de vos sources et de vos canaux de vente. Il faut donc choisir des montres qui ont une valeur intrinsèque et extrinsèque, qui sont authentiques et certifiées, et qui ont une forte demande. Il faut également se renseigner sur le marché, les tendances, les cotes et les opportunités.
  • Votre risque : il faut évaluer le risque de votre investissement, en fonction de la volatilité, de la liquidité et de la sécurité du marché. Il faut donc être conscient que votre investissement peut perdre de la valeur, ou ne pas offrir le rendement espéré. Il faut également diversifier votre portefeuille de montres, afin de réduire le risque et d’optimiser le rendement.

Alternatives à l’investissement dans les montres

Si vous n’êtes pas convaincu par l’investissement dans les montres, ou si vous souhaitez compléter votre portefeuille avec d’autres types d’investissement, il existe des alternatives qui peuvent vous intéresser. Voici quelques exemples d’investissement dans des biens tangibles, qui peuvent offrir des avantages similaires ou différents à l’investissement dans les montres :

  • L’or : l’or est un métal précieux, qui a une valeur universelle, qui résiste à l’inflation, aux crises et aux fluctuations des marchés financiers, et qui offre une protection contre le risque de change. L’or peut se présenter sous forme de lingots, de pièces ou de bijoux, et peut se négocier sur différents marchés, comme les banques, les bureaux de change ou les plateformes en ligne .
  • Le vin : le vin est une boisson alcoolisée, qui a une valeur culturelle, gastronomique et historique, qui bénéficie d’une forte demande, d’une faible offre, d’une croissance constante et d’une fiscalité avantageuse. Le vin peut se présenter sous forme de bouteilles, de caisses ou de parts de domaines, et peut se négocier sur différents marchés, comme les cavistes, les salons ou les ventes aux enchères .
  • L’art : l’art est une expression créative, qui a une valeur esthétique, symbolique et émotionnelle, qui profite d’une notoriété, d’une rareté, d’une exclusivité et d’une spéculation. L’art peut se présenter sous forme de tableaux, de sculptures, de photographies ou d’objets de collection, et peut se négocier sur différents marchés, comme les galeries, les musées ou les ventes aux enchères .
  • Les voitures : les voitures sont des véhicules motorisés, qui ont une valeur utilitaire, sportive et nostalgique, qui bénéficient d’une popularité, d’une performance, d’un design et d’une histoire. Les voitures peuvent se présenter sous forme de modèles classiques, de sport, de luxe ou de collection, et peuvent se négocier sur différents marchés, comme les concessionnaires, les clubs ou les ventes aux enchères .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici